La peau claire

de Maud Garnier

En développement


Rome. 1563. L’Eglise empêche les femmes peintres d’accéder aux sujets sacrés. Pourtant, Maria, jeune servante, est prête à tout pour peindre, même à franchir les interdits, même à se servir de Filippo. Ce peintre tombe en admiration devant sa peau et fait d’elle sa Muse. Mais Maria va croiser Lavina, une portraitiste, qui intrigue pour être élue à la Guilde et être reconnue comme peintre. Entre les deux femmes, une relation de pouvoir s’instaure, un mélange de fascination et de rivalité…


Scénario : Maud Garnier

Avec le soutien de : CNC – Aide à la réécriture.

Ce scénario a reçu le Prix Spécial du Jury Sopadin Junior 2011.